Statuette d'homme agenouillé dit « l'Adorant de Larsa »

Début du IIe millénaire avant J.-C.
Mésopotamie,
Larsa Bronze, or

Le personnage qui porte un bonnet à haut bord, proche de la coiffure royale, est à demi agenouillé, une main devant la bouche dans l'attitude de la prière. Sur le socle, il est représenté dans la même position face à une divinité assise.
Une longue inscription indique que la statuette a été dédiée au dieu Amurru ou Martu, dieu-patron des Amorrites, par un homme de la ville de Larsa, pour la vie de Hammurabi.
Une petite vasque à offrandes est fixée à l'avant du socle.

Acquisition 1931

Département des Antiquités orientales AO 15704

La main de Hammourabi (?) "baise sa bouche" en signe d'adoration et de prières. Job 31:26-28

Quand il devint roi, Hammourabi agrandit et fortifia Babylone, qui devint sa capitale.