Corne de bovidé

Milieu du IIIe millénaire avant J.-C. Tello, ancienne Girsu
Cuivre

Façonnée dans une feuille de cuivre fixée sur une âme de bois -dont on a retrouvé les restes carbonisés à l'intérieur- cette corne appartenait sans doute à une statue de taureau de grande taille.

Fouilles de Sarzec, 1881

Département des Antiquités orientales AO 90

La corne est un symbole de force et de puissance Deutéronome 33:17.

La tiare ou bonnet à cornes identifie un dieu ou un homme divinisé.