Jean-François de TROY

Paris, 1679 - Rome, 1752
L'Evanouissement d'Esther 1737
H. : 3,20 m. ; L. : 4,70 m.
Collection de Louis XV

Département des Peintures INV. 8216

C'est en cherchant à intervenir auprès d'Assuérus pour sauver les Juifs de l'extermination qu'Esther, enfreignant l'interdiction de pénétrer dans le palais sans autorisation, s'évanouit. Le roi pose son sceptre sur le cou de son épouse en signe d'absolution (Additions au Livre d'Esther, XV).

Quatre grands tableaux peints par J-F de Troy au XVIIIème siècle, représentent l' histoire d'Esther.