Maquette des ruines du palais de Mari

d'après les fouilles d'A. Parrot (1935 - 1938) et J. Margueron (depuis 1979)

La maquette donne une image du palais dans son état final. La construction de ce vaste complexe s'échelonne sur plusieurs siècles, depuis la fondation à l'époque des Shakkanakku, ou "gouverneurs " de Mari, (fin du IIIe millénaire - début du IIe millénaire), la courte période de Yahdun-Lim (vers 1810 - vers 1794), la période de la dynastie assyrienne au temps de Shamshi-Adad (1792 - 1775) et la destruction finale par Hammurabi de Babylone au temps du dernier souverain, Zimri-Lim (1775 - 1762).

Maquette réalisée au 1/100e par l'atelier F. Vuillet

Département des Antiquités orientales SN

Témoigne de la brillante civilisation de Mari ou furent trouvées 20'000 tablettes d'argile.

Elles mentionnent des villes du nord de la Mésopotamie appelées Péleg, Seroug, Nahor, Térah et Harân, reflet de Genèse 11:18-26